Colocation : vérifier la réalité des chambres

Sommaire

Pour votre colocation, vous recherchez un bien avec plusieurs chambres (généralement, autant de chambres que de colocataires). Voici quelques points à vérifier pour que chacun ait sa propre chambre.

Bien définir la notion de chambre

Pour être comptabilisée en tant que chambre, une pièce doit :

  • mesurer au moins neuf mètres carré ;
  • avec plus de 1 m 80 de hauteur sous plafond ;
  • avoir une porte ;
  • avoir au moins une fenêtre.

Pour vous aider à vous repérer dans les annonces :

 
  • Un appartement avec deux chambres sera indiqué comme T3, trois chambres T4, etc.
  • Attention, un appartement indiqué comme un T3/4 ou T3 bis dispose de seulement deux vraies chambres. Le « 4 » ou le « bis » précise un espace supplémentaire : un double séjour, une mezzanine, un petit bureau, un palier suffisamment grand pour pouvoir être aménagé, etc.

Vérifier les accès à la chambre

Une pièce peut être définie comme chambre mais ne pas offrir toutes les qualités attendues.

En effet, dans une colocation, la notion d’intimité est importante. Les espaces doivent donc être clairement définis :

  • Veillez à ce que chaque chambre possède sa propre entrée : dans certains logements, l’accès à une chambre est subordonné au passage par une autre chambre ou une salle de bain.
  • Vérifiez que l’espace est suffisamment clos : certaines chambres sont créées avec des cloisons en papier, des barrières plutôt que des murs, etc.

Ces pros peuvent vous aider