Colocation : penser à demander rapidement des allocations logement

Sommaire

Vous entrez dans un nouveau logement en tant que colocataire. Vous avez peut-être droit à une aide de la CAF (article R. 821-4 du Code de la construction et de l'habitation).

Dépêchez-vous de la demander.

Principe de la rétroactivité de la CAF

Auparavant, la CAF pratiquait la rétroactivité des versements. Cela signifie qu’elle versait à l’allocataire les allocations dues dès le moment de l’entrée dans les lieux et non au moment de la demande.

 

Par exemple :

  • Vous entrez dans l’appartement le 25 août.
  • Vous faites votre demande le 1er octobre.
  • La CAF accède à votre demande le 21 novembre.
  • Elle vous verse les sommes dues du 25 août au 21 novembre.

 

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

La donne a changé !

Si vous avez déjà bénéficié d’une telle procédure, sachez qu’il n’est plus possible aujourd’hui d’en profiter. La CAF ne vous versera des allocations, si vous y avez droit, qu’à compter du jour de votre demande.

Reprenons le même exemple :

  • Vous entrez dans l’appartement le 25 août.
  • Vous faites votre demande le 1er octobre.
  • La CAF accède à votre demande le 21 novembre.
  • Elle vous verse les sommes dues du 1er octobre au 21 novembre.

Ainsi, dès que vous avez signé votre bail, envoyez votre dossier d’allocataire le plus vite possible :

  • Il serait dommage de perdre un mois d’allocations logement parce que vous tardez à traiter vos papiers administratifs.
  • De même, si vous déménagez et que vous devez supporter un loyer plus important, transmettez rapidement les informations relatives au changement pour pouvoir bénéficier au plus vite d’une réévaluation de vos droits.

Ces pros peuvent vous aider